Purgeur à flotteur inversé ouvert - Série 800 | Armstrong | Americas

Purgeur à flotteur inversé ouvert – Série 800

Purgeur à flotteur inversé ouvert – Série 800

Spécifications du produit

Modèle Débit
maximal
Pression
maximale
admissible
Pression
maximale
de service
Type de raccordement Diamètre de
raccordement
800 2 000 kg/h
(4 400 lb/h)
17 bar à 232 ℃
(250 psig à 450 °F)
10 bar
(150 psig)
À visser
NPT et BSPT
15 mm
(1/2″)
20 mm
(3/4″)
811 2 000 kg/h
(4 400 lb/h)
17 bar à 232 ℃
(250 psig à 450 °F)
17 bar
(250 psig)
À visser
NPT et BSPT
15 mm (1/2″)
20 mm (3/4″)
25 mm (1″)
812 2 000 kg/h
(4 400 lb/h)
17 bar à 232 ℃
(250 psig à 450 °F)
17 bar
(250 psig)
À visser
NPT et BSPT
15 mm
(1/2″)
20 mm
(3/4″)
813 2 000 kg/h
(4 400 lb/h)
17 bar à 232 ℃
(250 psig à 450 °F)
17 bar
(250 psig)
À visser
NPT et BSPT
20 mm
(3/4″)
25 mm
(1″)

Purgeur à flotteur inversé ouvert – Série 800

Le purgeur à flotteur inversé ouvert série 880 en fonte pour installation horizontale assure une évacuation continue de l’air à la température de la vapeur. Il est doté d’un équipement mobile en acier inoxydable et d’un orifice d’évacuation situé au sommet du purgeur.

Le purgeur à flotteur inversé ouvert est reconnu comme étant le plus fiable du marché et permet une purge efficace des condensats de quasiment tous les types d'équipement à vapeur. Son mécanisme unique placé à l'intérieur d'une pièce de fonderie très résistante offre les meilleures performances. Parce qu'ils fonctionnent de manière efficace plus longtemps, les flotteurs inversés ouverts en fonte d'Armstrong garantissent des économies d'énergie et une réduction des coûts de remplacement et de main-d'œuvre. Tous les purgeurs Armstrong à flotteur inversé ouvert en fonte sont facilement réparables pour des économies d'entretien encore plus importantes.

Le mécanisme à levier libre démultiplie le poids du flotteur et permet d'ouvrir le clapet en réaction à la pression. Ce système fonctionne sans axes ni point fixes susceptibles d’engendrer usure et frottement.

L'orifice d'évacuation étant situé au sommet du purgeur, les impuretés ne peuvent pas s'y accumuler. Les sédiments sont maintenus en suspension jusqu'au moment où ils sont éjectés avec le condensat ; cette action de purge débute lorsque le flotteur s'enfonce, tirant la bille du clapet hors de son siège.

L’orifice d’évacuation est entouré d’un joint hydraulique qui empêche les pertes de vapeur vive. Une évacuation automatique de l'air est assurée par un trou d'évacuation dans le flotteur. Ce trou assure l'évacuation continue et automatique de l'air et du CO2 à la température de la vapeur. Les purgeurs F.I.O. captent le condensat en continu ; bien que l'évacuation soit intermittente, il n'y a pas de rétention de condensat. Ces purgeurs résistent également aux coups de bélier.

Certifications

  • CE
  • CRN
  • NIBR
  • PED