Contrôleur différentiel automatique de condensat - Série 30-DC | Armstrong | Americas

Contrôleur différentiel automatique de condensat – Série 30-DC

Contrôleur différentiel automatique de condensat – Série 30-DC

Spécifications du produit

Modèle 33-DC 34-DC 35-DC 36-DC
Débit maximal 2 000 kg/h
(4 400 lb/h)
3 130 kg/h
(6 900 lb/h)
4 990 kg/h
(11 000 lb/h)
9 072 kg/h
(20 000 lb/h)
Pression maximale
admissible
74 bar
(1 080 psig)
78 bar
(1 130 psig)
70 bar
(1 015 psig)
76 bar
(1 100 psig)
Température maximale
admissible
343 °C
(650 °F)
343 °C
(650 °F)
343 °C
(650 °F)
343 °C
(650 °F)
Matériau du corps Acier forgé ASTM A105 Acier forgé ASTM A105 Acier forgé ASTM A105 Acier forgé ASTM A105
Pression maximale de service 44 bar
(650 psig)
44 bar
(650 psig)
44 bar
(650 psig)
44 bar
(650 psig)
Type de raccordement Fileté Fileté Fileté Fileté
Diamètre de raccordement 25 mm (1″) 32 mm (1″1/4) 40 mm (1″1/2) 50 mm (2″)

Contrôleur différentiel automatique de condensat – Série 30-DC

Les contrôleurs différentiels automatiques de condensat série 30-DC en acier forgé sont conçus pour les applications où le condensat doit être remonté du point de purge ou récupéré par gravité et où une vitesse accrue facilite la purge des condensats.

Quand le condensat doit être remonté du point de purge (on parle de purge par siphon), la chute de pression qui se produit quand le condensat remonte provoque une revaporisation partielle.

Les purgeurs conventionnels, incapables de différencier vapeur vive et vapeur de revaporisation, se ferment à l'arrivée de vapeur et entravent la purge. Lors d'une purge par gravité, augmenter la vitesse facilite la récupération des condensats et de l'air dans le contrôleur différentiel.

Cette accélération est dirigée par une dérivation interne, contrôlée par une vanne « flash » manuelle, de sorte que le contrôleur de condensat évacue automatiquement la vapeur dérivée ou secondaire. Cette vapeur est ensuite dirigée vers la conduite de retour des condensats ou recueillie pour être utilisée dans d'autres échangeurs de chaleur.

Certifications

  • CRN